12 janvier 2006

Jusqu'à plus soif

ou

L'éclair dans les yeux

Le vent dans les cheveux

Tu avances

A la cadence

De ton destin

Et tes mains

Serre le mystère

De la vie

C'est le verre

De l'insoumis

A boire ... jusqu'à plus soif

Ta gorge brûle

De mots étouffés

Comme le pendule

Tu vas chercher

L'onde caché

Pour t'y baigner

Et boire ...jusqu'à plus soif.

NS

Posté par Neurhone à 23:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Jusqu'à plus soif

    pas facile

    avec toi, un blog ici, un autre là, un blog qui n'existe plus, un blog avec des copains, tu t'y retrouves, car moi j'ai un peu de mal bises )

    Posté par carpofolo, 10 février 2006 à 01:51 | | Répondre
  • Je préfère garder les mains ouvertes afin que le mystère de la vie s’y pose

    Posté par adjaya, 11 février 2006 à 11:13 | | Répondre
  • Carpofolo

    Ce blog existe depuis longtemps et se meurt doucement.
    J'ai effacé deux de mes anciens blogs pour des raisons très personnelles (autres que les plagias).
    Il me reste "le ciel" et un nouveau blog de poèmes "empreintes".

    Bises à toi

    Posté par neurone, 18 février 2006 à 12:45 | | Répondre
  • Adjaya

    Jolie réponse !

    Bises

    Posté par neurone, 18 février 2006 à 12:48 | | Répondre
Nouveau commentaire